Julie Peyrat a présenté au GVA les derniers outils numériques.

Parmi les outils numériques adaptés aux élevages laitiers et allaitants les plus utiles - et qui ont déjà des adeptes dans le Cantal - la détection assistée des chaleurs et celle des vêlages.

Vidéo : Le numérique est dans le pré

Saviez-vous que 18 000 agriculteurs font aujourd’hui appel aux images par satellite pour mieux surveiller leurs cultures et adapter les besoins en engrais et en eau, ou que des « digifermes » éclosent un peu partout en France pour surveiller les bêtes, alertant par exemple les éleveurs sur leur smartphone d’une mise bas imminente ? Comme l’explique cette vidéo proposée par Universcience.tv, l’heure est à l’agriculture connectée pour devenir plus écologique, plus rentable, rendre le travail moins pénible et peut-être recréer du lien dans un secteur de plus en plus délaissé.

Présidentielles 2017 : Projet agricole et alimentaire des candidats

Retrouvez la captation des interventions des porte-paroles des candidats à la présidentielle.

Communiqué de presse : Mesures de soutien aux filières lait de vache et viande

Annoncées par le premier ministre le 4 octobre dernier, deux mesures de soutien des filières lait de vache et viande se mettent en place.

Deux cents chercheurs en provenance des cinq continents se réuniront dans le cadre de «l'International Wheat innovation workshop» (atelier international sur l'amélioration du blé) les 16 et 17 novembre à Clermont-Ferrand, indique le pôle de compétitivité Céréales Vallée. Ce rendez-vous est l'occasion de faire le point à mi-parcours sur les avancées du projet BreedWheat, lancé en 2011 pour une durée de neuf ans. Le projet a pour ambition de développer de nouvelles méthodes de sélection et d'utiliser des ressources génétiques inexploitées pour créer des variétés plus performantes en conditions de culture respectueuses de l'environnement et adaptées au changement climatique. Vingt-cinq essais ont été conduits en ciblant différents objectifs : adaptation des plantes à la sécheresse, à une réduction de la fertilisation azotée et à une attaque de maladies du feuillage et de l'épi. Jusque là, environ 700 000 données ont été «acquises, validées, formatées et stockées dans une base de données», ajoute le pôle.

L'Union des industries de la fertilisation (Unifa) a relevé le 20 juillet «peu d'évolution» des livraisons d'engrais minéraux en fin de campagne. «A fin mai, les livraisons d'engrais remontent un peu en azote et s'avèrent très proches de celles de la précédente campagne» à -1 %, selon une note. «Seul le phosphore perd 8 % en un an particulièrement dans les produits importés : phosphates d'ammoniaque DAP-MAP et superphosphate TSP (dans les engrais simples P).» L'Unifa précise que les livraisons d'engrais ont déjà démarré pour la prochaine campagne dans un «contexte encore incertain», avec notamment des cultures d'été qui pourraient être affectées en cas de sécheresse persistance.

CERFRANCE Cantal

Logo PleinChamp

logo MétéoFrance

Météo

Partiellement ensoleillé

-2°C

Aurillac

Partiellement ensoleillé
Humidité: 97%
Vent: SO à 0.00 km/h
Vendredi
Partiellement nuageux
-2°C / 8°C
Samedi
Partiellement ensoleillé
-2°C / 15°C
Dimanche
Averses
5°C / 14°C
Lundi
Averses
3°C / 7°C

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
21
22
23
24
27
29
30
Aller au haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.