Les blancs jouent et gagnent

Les quatre Grands prix d’honneur sur un même podium à l’heure de la révélation du palmarès, samedi après-midi.  Les quatre Grands prix d’honneur sur un même podium à l’heure de la révélation du palmarès, samedi après-midi.  L'union du Cantal

Le concours interdépartemental de la race a réuni 75 animaux le week-end dernier. Trois Grands prix d’honneur sur quatre ont été décernés à des éleveurs du Cantal.

Coupler le comice laitier inter-racial de Saint-Mamet au concours interdépartemental charolais s’est révélé une excellente idée ! L’affluence du public sous la halle de la Croix-blanche, samedi 4 et dimanche 5 novembre, en témoigne. L’intérêt pour l’un suscitant la curiosité pour l’autre, et vice-versa. Et puis, pas de jaloux : les races les plus présentes dans le Cantal étaient représentées : holsteins, montbéliardes, brunes chez les laitières ; salers, aubracs, limousines et charolaises chez les allaitantes. Mais cette fois, c’était bien le blanc qui était la couleur dominante (1) !
Le concours charolais, premier du genre à être organisé dans le département à l’initiative du syndicat des éleveurs cantaliens que préside Marc Gardes, a réuni 75 animaux amenés par 13 élevages issus du Cantal bien sûr (2), mais aussi de l’Aveyron, de la Lozère et de Haute-Loire. Mis en valeur sous les projecteurs braqués sur le ring, ils étaient jugés par Jean-Marie Goujat et Alexandre Riche, venus spécialement du Rhône. Et ils ont eu fort à faire, tant le niveau était relevé.
Les championnes et champions
Après les prix de sections (voir les premiers dans le palmarès ci-dessous), des prix d’honneur ont distingué les animaux les plus remarqués. Ainsi, le Grand prix d’honneur mâle est revenu à “Immortel”, taureau adulte du Gaec élevage Lauriol de Quins en Aveyron ; le Grand prix d’honneur femelle est Cantalien, grâce à “Historia” du Gaec Grenier Védrines de Coltines, une vache née en janvier 2012, présentée avec sa suite “Nivéa”, une velle de l’année qui a fini première de section. Deux jeunes animaux au Gaec de Cabannes de Carlat, “Noisette” et “Nutella”, reçoivent respectivement les Grands prix d’honneur veau mâle et veau femelle de l’année. Des championnes et champions sacrés samedi, qui ont paradé également le dimanche.
D’autres couleurs
Étaient également en présentation : les salers des élevages de Concasty (Boisset), Riols (Montsalvy) et Solignac (Labesserette), les limousines de chez Besson (Naucelles), Échavidre (Saint-Mamet), de Sébastien Merle (Quézac), du Mazuc (Marcolès), des Gaec Bladoux et Murat (Ytrac) et les aubracs de Benoît Delpuech (Prunet), des Gaec du Moulinier et Malvezin (Montsalvy), ainsi que Bruno Montourcy et le Gaec des Tours (Le Fel). Le dimanche, la part belle était faite aux vaches et génisses laitières, en concours pour un comice qui réunissait, lui aussi, plusieurs départements limitrophes. Restauration et animation autour de la voiture tonneau de Groupama ont contribué à la réussite du week-end.
Renaud Saint-André
(1) Très exactement la moitié de l’effectif du dimanche avec 75 animaux charolais sur les 150 présents sous la halle.
(2) Gaec de Cabannes (Carlat) ; Gaec Vidal (Ytrac) ; Gaec Astruc (Espinasse) ; Gaec Grenier Védrines (Coltines) et Gaec Delpirou (Valuéjols).

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'union du Cantal. Droits de reproduction et de diffusion réservés.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

CERFRANCE Cantal

Logo PleinChamp

logo MétéoFrance

Météo

Globalement nuageux

1°C

Aurillac

Globalement nuageux
Humidité: 85%
Vent: E-SE à 11.27 km/h
Mercredi
Partiellement nuageux
3°C / 13°C
Jeudi
Globalement nuageux
7°C / 13°C
Vendredi
Globalement nuageux
6°C / 13°C
Samedi
Pluies dispersés
2°C / 9°C

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Aller au haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.