Le 15 août, union des Misters salers et de la Fête de la terre : c’est beau labour !

Le président cantonal de Pleaux et les deux co-organisateurs de la manifestation, peuvent compter sur de nombreux bénévoles.  Le président cantonal de Pleaux et les deux co-organisateurs de la manifestation, peuvent compter sur de nombreux bénévoles.  L'union du Cantal

Traditionnellement organisé début août, le concours des Misters salers de Pleaux est exceptionnellement intégré au programme de la finale départementale de labour.

Facile à situer. Les 15 hectares retenus pour la Fête de la terre 2018 dans le Cantal sont en bordure de la route qui conduit de Mauriac à Pleaux, au lieu-dit Bellevue, sur la commune de Chaussenac(1). C’est là que ce mercredi 15 août se déroulera la finale départementale de labour et les nombreuses animations festives concoctées par les Jeunes Agriculteurs. Après un tour sur les autres arrondissements (à Marcolès puis Ussel en Planèze), c’est au canton de Pleaux - dont la section cantonale est présidée par Antoine Lafarge - qu’il revient de préparer ce rendez-vous attendu tant par le monde agricole que par les touristes, a expliqué le président des JA du Cantal, Francis Flagel : “Ces rencontres se veulent un lieu d’échanges privilégié, répondant bien à la philosophie de notre syndicat : ne pas rester confinés dans nos exploitations.” Accompagné du maire de la commune, Jacques Klem, il est venu la semaine dernière soutenir celles et ceux qui préparent activement le terrain, à commencer par Théo Delbos et Jonathan Dayral, co-responsables du comité d’organisation.

Une audience départementale

“La candidature de Pleaux nous a paru la plus pertinente”, révèle Francis Flagel, en précisant qu’il revient directement aux jeunes du secteur de faire des propositions et d’orchestrer la préparation et l’animation le jour J. “Depuis quatre ans, nous avons sur notre secteur un concours de taureaux âgés de 18 mois à 5 ans. L’organiser en même temps que la finale de labour, c’était offrir à ces Misters salers une audience départementale”, explique Jonathan Dayral. “Nous aurons aussi une grosse animation avec une manche du championnat de France de Garden-pulling, ces puissants tracteurs customisés”, souligne à son tour Théo Delbos (voir ci-dessous). 
Au total, ce sont entre 3 000 et 5 000 visiteurs qui sont attendus. “De quoi délivrer un message positif autour de l’agriculture”, se réjouit Jacques Klem, à la tête d’un conseil municipal qui revendique d’être “rural et ruraliste”. Le public aura aussi la possibilité d’interroger les jeunes sur leur métier via une “boîte à questions” aux réponses fournies sur la page Facebook des JA 15.

Les règles

Quant au labour proprement dit, l’équipe de Chaudes-Aigues remet son titre en jeu. Un jury d’experts, auquel participent les différents partenaires de la manifestation, sera présidé par Christophe Baduel. Il veillera particulièrement à ce que la douzaine d’équipes attendue sur cette épreuve de labour à plat, réussisse la raie d’ouverture, dessine des sillons réguliers et droits sur une parcelle trapézoïdale de 50 mètres de large. Les meilleurs iront ce mois-ci dans l’Ain défendre les couleurs du département et, s’ils sont retenus, participeront à la finale nationale qui se tiendra en septembre, en Bretagne.     

Renaud Saint-André
(1) La parcelle est prêtée par Sébastien Lac, propriétaire-exploitant, qui a semé et récolté du blé pour une terre prête à labourer en août.

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'union du Cantal. Droits de reproduction et de diffusion réservés.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

CERFRANCE Cantal

Logo PleinChamp

logo MétéoFrance

Météo

Nuageux

22°C

Aurillac

Nuageux
Humidité: 56%
Vent: O-NO à 22.53 km/h
Lundi
Pluie
5°C / 16°C
Mardi
Ensoleillé
2°C / 19°C
Mercredi
Ensoleillé
7°C / 21°C
Jeudi
Ensoleillé
6°C / 23°C

Agenda

Aller au haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.