“I sell a bull, are you interested ?”

Avec la formation “les bases de l’anglais pour vendre ses animaux”, les éleveurs ont appris du vocabulaire spécifique agricole et quelques phrases clés à réutiliser. Avec la formation “les bases de l’anglais pour vendre ses animaux”, les éleveurs ont appris du vocabulaire spécifique agricole et quelques phrases clés à réutiliser. L'union du Cantal

À Mauriac, des éleveurs se forment aux bases de l’anglais pour vendre leurs animaux.

“J’ai des vaches allaitantes.” “Mon troupeau mange de l’herbe et du foin.” “Je vends mon taureau.” “Je travaille en race pure.” “Je pratique la monte naturelle et l’insémination artificielle.” “Je produis des broutards et des génisses.” Jeudi 11 octobre à la Chambre d’agriculture de Mauriac, les éleveurs ont appris à décrire leur exploitation et leurs pratiques avec des phrases simples... en anglais !
Savoir se faire comprendre
“C’est un besoin qui a émergé du groupe féminin du GVA de Mauriac/Pleaux/Salers, indique Annick Bouscarat, animatrice du GVA et conseillère agricole. Les agricultrices nous ont dit qu’elles ne se sentaient pas à l’aise quand il fallait s’exprimer en anglais face à des étrangers, pour vendre des animaux notamment. Elles pensaient qu’une formation serait utile.” C’est Magali Rambert-Bugeia, professeure d’anglais au lycée agricole Georges-Pompidou d’Aurillac, qui est intervenue pour cette formation. “En une seule journée, avec des participants qui ont des niveaux très différents, l’objectif n’est pas d’apprendre à parler un anglais littéraire, estime l’enseignante. Je suis là pour leur donner des bases : un peu de vocabulaire spécifique et les principales règles pour construire des phrases et poser des questions. L’idée est de pouvoir communiquer efficacement dans une situation professionnelle donnée. J’essaie aussi de les décomplexer : l’essentiel est de se faire comprendre…”  
Pour que tout le monde se lance, l’enseignante a multiplié les exercices interactifs, puis les jeux de rôle à travers des scénarios : un éleveur et un technicien ; un vendeur et un acheteur… “C’est intéressant, c’est concret, on est entré tout de suite dans le vif du sujet, réagit Virginie Smagacz, éleveuse à Ally. Je voulais revoir mes bases en anglais, et surtout acquérir le vocabulaire agricole pour être à l’aise quand on rencontre des étrangers. Quand ils nous posent des questions sur nos pratiques ou sur les animaux, je voulais pouvoir expliquer comment on travaille en me faisant comprendre.” Pour Bastien Chanut du Gaec Andrieu à Saint-Bonnet-de-Salers, 21 ans, l’école n’est pas très loin - le jeune homme vient de passer son BTS Acse -, “mais c’est le vocabulaire spécifique à l’agriculture que je ne connaissais pas, précise-t-il. Cette formation est intéressante, car on apprend beaucoup de choses utiles pour savoir s’exprimer et construire des phrases, notamment s’il faut vendre des animaux à des étrangers ou
parler de ses pratiques.”
Prendre confiance en soi
 “L’objectif était vraiment de proposer un contenu très pratique : du vocabulaire lié à l’élevage, des phrases  clés…, conclut Annick Bouscarat. En étant plus confiants et en arrivant à se faire comprendre, les éleveurs restent maîtres de la situation pour réaliser la vente.” Pour donner suite à cette première journée de formation, le GVA réfléchit à une mise en situation réelle sur une exploitation, et même, pourquoi pas, à un voyage à l’étranger.
C. Jahnich/APAP

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'union du Cantal. Droits de reproduction et de diffusion réservés.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

CERFRANCE Cantal

Logo PleinChamp

logo MétéoFrance

Météo

Partiellement nuageux

-2°C

Aurillac

Partiellement nuageux
Humidité: 91%
Vent: SE à 4.83 km/h
Dimanche
Pluie
3°C / 6°C
Lundi
Averses
0°C / 5°C
Mardi
Globalement nuageux
-1°C / 7°C
Mercredi
Averses
2°C / 6°C

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Aller au haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.